Dire, ne pas dire

Le Wellness

Le 6 avril 2018

Néologismes & anglicismes

Le nom wellness est apparu en anglais au milieu du xviie siècle. Composé à l’aide de l’adverbe well, « bien », et du suffixe de formation des noms -ness, il désigne un état ou une sensation de bien-être, d’harmonie, qui résulte d’une bonne santé physique et morale et s’oppose à illness, « maladie ». Cette disposition agréable du corps et de l’esprit, cette douce harmonie existait aussi chez nous, bien avant que, en ce début de xxie siècle, ce nom wellness ne serve à nous tenter et à nous inviter à fréquenter des établissements où l’on peut venir faire provision de bonheur. Sans doute ces établissements sont-ils en quelque sorte les descendants de ces salles qu’au xixe siècle le gymnaste français Hippolyte Triat avait baptisées « Temples de la régénération humaine ». Et gageons qu’avec des formes évoquées plus haut comme « bien-être », « harmonie », on pourrait, aujourd’hui, désigner les bienfaits que l’on y va chercher.

Ces remarques valent aussi pour fitness.