Dire, ne pas dire

Dénoter d’un grand courage

Le 04 mai 2017

Emplois fautifs

Le verbe dénoter est un verbe transitif, c’est-à-dire que son complément n’est pas introduit par une préposition, contrairement au verbe témoigner de dont le sens est proche. On dit donc son geste dénote un grand courage et non son geste dénote d’un grand courage. On peut, bien sûr, rencontrer dénoter de si de n’est pas une préposition mais une autre forme de l’adjectif indéfini des, ce qui est le cas quand il est suivi d’un adjectif antéposé comme dans son devoir dénote de remarquables qualités de synthèse, ou s’il entre dans la composition d’un article partitif, comme dans des frissons qui dénotent de la fièvre.

 

on dit

on ne dit pas

Des tableaux qui dénotent un talent certain

Tout en elle dénote un heureux caractère

Des tableaux qui dénotent d’un talent certain

Tout en elle dénote d’un heureux caractère