Dire, ne pas dire

Réaliser que

Le 01 février 2018

Extensions de sens abusives

D’excellents auteurs comme Charles Baudelaire, André Gide ou François Mauriac ont parfois donné au verbe réaliser le sens d’« admettre comme réel en esprit » : Il ne réalise pas encore pleinement sa perte. Si cet emploi ne saurait être considéré comme fautif, l’utilisation abusive du verbe réaliser, au sens affaibli de « se rendre compte » est en revanche un anglicisme à éviter. Ainsi, on ne dira pas Il a réalisé qu’il devait partir, mais, par exemple, Il s’est aperçu, il a compris qu’il devait partir.

On dit

On évitera de dire

Il ne s’est pas rendu compte que le monde avait changé

Quand allez-vous comprendre qu’il est temps de vous mettre au travail ?

Il n’a pas réalisé que le monde avait changé


Quand allez-vous réaliser qu’il est temps de vous mettre au travail ?