Dire, ne pas dire

Julien C. (France)

Le 02 mars 2017

Courrier des internautes

Je m’interroge sur l’emploi de l’expression suivante : « Je vous accuse réception de votre lettre ».

Cette phrase, avec l’emploi de « vous », est-elle correcte ?

Julien C. (France)

L’Académie répond :

Effectivement, le vous n’est nullement nécessaire dans cette formule épistolaire et constitue ce que les grammairiens nomment l’expression du « datif éthique », un renforcement stylistique du pronom personnel qui est facultatif (comme dans : « je me la bois, cette bière. »).

« J’accuse réception de votre lettre » est tout à fait correct. Le renforcement avec vous n’est pas une faute et se rencontre chez les meilleurs auteurs (dans la correspondance de Victor Hugo, par exemple).